Mon Centre
d'information juridique!

Santé

Quels sont les devoirs légaux d’un médecin?
Un médecin doit informer ses patients des conséquences des traitements. Avant l’administration de traitements ou de soins médicaux, le patient devrait pouvoir poser des questions et donner son consentement.

J’ai moins de 18 ans, est-ce que je peux consentir à mes propres soins médicaux?
Si le médecin estime que tu es suffisamment mature pour consentir à tes soins médicaux, que tu comprends et est conscient de la nature et les conséquences du traitement, le médecin n’est pas tenu d’informer tes parents.

Le traitement médical comprend également la rédaction d’ordonnances pour des médicaments et des produits, comme des contraceptifs. Aucune restriction ne s’applique sur la vente de condoms. Les adolescents peuvent en acheter dans les pharmacies.

À noter que les hôpitaux exigent habituellement le consentement d’un parent avant de pratiquer une chirurgie ou d’administrer des traitements à un jeune de moins de 18 ans.

À certaines occasions, les médecins doivent absolument signaler la situation ou la condition d’un patient. S’ils soupçonnent que des mauvais traitements ont été infligés à un enfant, ils doivent le signaler aux autorités. Certaines maladies transmissibles telles la rougeole, la coqueluche, les infections sexuellement transmissibles (ITS), le VIH et le SIDA doivent être signalées au ministère de la Santé de la Saskatchewan.

Infection transmise sexuellement (ITS)
Si tu crois être atteint d’une infection transmissible sexuellement il est important d’aller consulter un médecin pour un traitement immédiat.

Dépistage anonyme
Si tu passes le test du VIH ou du sida dans une clinique de dépistage anonyme, tu seras la seule personne à connaître les résultats du test.

Savais-tu que…
Une personne peut être porteuse du virus du SIDA sans présenter de symptômes apparents. Il est possible que cette personne en infecte d’autres.

Il est illégal de transmettre une ITS ou le SIDA à autrui en toute connaissance de cause. Celui ou celle qui commet un tel acte sera accusé d’une infraction criminelle.