Mon Centre
d'information juridique!

Conduire un VTT

Les mini-motos, les véhicules à quatre roues et les motos à usage restreint font partie de cette catégorie. Les VTT sont régis par les lois provinciales.

À quel âge je peux conduire un VTT?
Toute personne qui conduit un VTT doit être âgée d’au moins 16 ans et doit détenir un permis de conduire de classe 5 valide.

Il y a toutefois quelques exceptions. Lorsqu’un VTT est conduit sur un terrain privé par un membre de la famille du propriétaire du terrain, seules quelques restrictions s’appliquent.

Les jeunes âgés de 12 à 15 ans peuvent conduire un VTT s’ils ont suivi une formation reconnue ou s’ils sont sous la supervision d’un titulaire d’un permis de conduire.

En Saskatchewan, toute personne née après le 1er janvier 1989 doit compléter un cours de sécurité de motoneige; sans cela vous pouvez être inculpé et votre assurance risque d'être invalide. 

Est-ce que je peux conduire un VTT sur les routes?
Non, il est interdit de conduire un VTT sur les routes sauf pour les traverser. Le conducteur doit alors emprunter le chemin le plus court possible.

Une municipalité peut autoriser la conduite de VTT sur les routes situées à l’intérieur de ses limites. Si un VTT est autorisé à circuler sur des terrains publics ou sur l’autoroute, celui-ci doit être assuré, et ne jamais dépasser 80 km/heure. Le conducteur doit porter un casque ainsi qu’un dispositif de protection pour les yeux. La responsabilité des accidents de VTT est déterminée de la même manière que pour les accidents d’automobiles.

Quels règlements s’appliquent à la conduite des motoneiges?
Les règlements qui régissent l’utilisation des motoneiges sont les mêmes que celles qui régissent les VTT. Une motoneige peut être conduite sur un terrain si le conducteur ou un membre de sa famille est le propriétaire du terrain. Le conducteur doit être âgé d’au moins 16 ans et détenir un permis de conduire valide.

Les jeunes âgés de 12 à 15 ans peuvent conduire une motoneige sur un terrain n’appartenant pas à leur famille s’ils ont suivi un cours sur la sécurité et s’ils sont accompagnés d’un titulaire d’un permis de conduire valide. Les cours sont offerts par l'Association de motoneige de la Saskatchewan (Sask Snow).

Faut-il porter un casque protecteur?
Tous les conducteurs et les passagers doivent porter un casque protecteur, à l’exception de certains professionnels.

Faut-il avoir des plaques d’immatriculation pour une motoneige?
Si les motoneigistes conduisent sur des terrains publics, ils doivent se procurer des plaques d’immatriculation. Ils ne peuvent toutefois pas conduire sur les routes publiques.